REPRÉSENTATION

Skyscrapers

Les actions de représentation qu’assure La Voix de l’Immigrant (LVI) à ses membres depuis 2013 permet de faire connaître aux autorités gouvernementales compétentes les conséquences des dénis de droit que subissent les travailleurs diplômés à l’étranger vis-à-vis certains ordres professionnels du Québec.

À TITRE EXEMPLATIF:

  • Rencontres et échanges virtuels avec Madame Maryse Gaudreault  (députée actuelle Parti Libéral du Québec) – Rencontres et échanges entre 2013 et 2019

  • Rencontre et échanges virtuels  avec le caucus des députés de la Coalition Avenir Québec de l’Outaouais, dont Monsieur Mathieu Lacombe, Ministre de la famille et Responsable de la région de l’Outaouais – Rencontres et échanges en février et juin 2020

  • Échanges virtuels avec le cabinet de Madame Kathleen Weil, ancienne Ministre de l’Immigration du Québec – Échanges entre 2014 et 2017

Réponse du MIDI à la lettre de soutien à la TCRI

  • Rencontres avec Madame Nicole Turmel (ancienne députée fédérale libérale NPD de Hull-Aylmer) – Rencontres et échanges entre 2013 et 2015

  • Rencontre avec Monsieur Greg Fergus (député fédéral Libéral de Hull-Aylmer) – Rencontres et échanges entre 2015 et juillet 2020.

Les activités de représentation de La Voix de l’Immigrant (LVI) concernent également l’accompagnement de nos membres dans la saisine des tribunaux judiciaires. Par exemple LVI soutien la saisine de la Cour Supérieure, Province du Québec, district de Saint-François, initiée par un médecin diplômé à l’étranger qui a été victime de racisme et discrimination systémique de la part de l’Université de Sherbrooke

 

Il convient de noter que les activités de représentation qu’accomplit La Voix de l’Immigrant (LVI) auprès d’autres interlocutrices et interlocuteurs sont également prises en considération. Il s’agit des cas des rencontres avec les élues et élus pour les éduquer sur les difficultés systémiques que rencontres les travailleurs diplômés à l’étranger dans leur tentative d’intégrer certains ordres professionnels du Québec.

Les activités de représentation menées par LVI concernent finalement ses rencontres et échanges virtuels, au fil du temps, avec les représentants des administrations publiques ou parapubliques visées par ses dossiers. C’est l’exemple du Secrétariat à l’action communautaire autonome et aux initiative sociales.

 

Voir le dossier de l’organisme auprès du SACAIS tel qu’étudié depuis 2015 jusqu’à date.

MISE EN CONTEXTE

1.

Le Demandeur soumet, pour les motifs ci-dessous énumérés, avoir fait l’objet de discrimination fondée sur son origine ethnique dans le cadre d’un stage d’intégration des nouveaux résidents Diplômés hors Canada et États-Unis (« DHCEU ») offerte par la Défenderesse (l’Université de Sherbrooke), et ce, en contravention avec l’article 10 de la Charte des droits et libertés de la personne.

2.

Plus précisément, le comportement de la Défenderesse (l’Université de Sherbrooke), a entrainé la révocation du certificat d’immatriculation du Demandeur par le Collège des médecins du Québec.

3.

Ce n’est d’ailleurs qu’à partir de cette révocation que le Demandeur réalise l’impact de la discrimination dont il a fait l’objet et l’ampleur de cette discrimination. 

  • Facebook
  • Twitter

Contact:

180 boul. du Mont-Bleu, Gatineau, QC

Du lundi au vendredi: 8 h à 16 h

(819) 771-8391 Ext 330 & 332

©2020 par Olivia Hnatyshyn